La méditation


Les bienfaits Physiologiques

Influence la structure et le fonctionnement du cerveau Met en place des mécanismes réparateurs et préventifs qui font baisser la tension artérielle et chuter le stress. Renforce le système immunitaire Prévient la rechute de la dépression, agit sur les douleurs chroniques Diminue le taux de cholestérol, les maux de tête et les migraines Réduit le recours aux traitements médicamenteux

Bienfaits sur les Émotions

Haut niveau d’activité dans les parties du cerveau qui contribuent à former les émotions positives, comme le bonheur, l’enthousiasme, la joie et la maîtrise de soi Apaisement de la zone du cerveau qui déclenche la peur et la colère

Bienfaits Psychologiques

Renforce la confiance en vous-même, la capacité à agir de sang-froid Augmente votre taux de sérotonine (hormone de la sérénité), améliore votre humeur et votre comportement, la qualité de vos relations chez vous et au travail Augmente vos capacités d’écoute, d’empathie et de tolérance Réduit les ruminations mentales, la tendance à s’inquiéter Aide à réaliser des jugements plus pertinents Offre une plus grande disponibilité à l'action. En effet, la compassion génère un état de totale disponibilité, toutes les barrières tombent, ce qui permet un passage à l'action."

Bienfaits Cognitifs

Améliore les capacités d’apprentissage, les performances intellectuelles et la mémoire Permet d’avoir une vision plus large dans une situation donnée, une pensée abstraite et la capacité à résoudre des problèmes complexes Améliore la communication entre vos deux hémisphères cérébraux

Bienfaits sur le Comportement

Apprend à réaffecter ses ressources attentionnelles et à ne pas se laisser distraire Équilibre l'émotionnel dans les problèmes d'anxiété et d'hyperactivité Développe le pouvoir de la volonté Sentiments de paix et de bien-être même lorsqu’on est confronté à des circonstances extrêmement perturbantes ; Niveau d’activité moindre dans les parties du cerveau reliées aux émotions négatives, comme la dépression, l’égocentrisme, le manque de bonheur ou l’insatisfaction ; Apprendre comment maîtriser et utiliser notre cerveau, non seulement pour être plus calme et concentré, mais aussi pour mieux apprendre, mieux écouter, mieux contrôler nos émotions, peurs, angoisses, et mieux résister au stress. "

Mots-clés :

A l'ordre du jour
Récemment
Recherche par sujet
Nous suivre
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic

Ils nous font confiance 

Pour toute question sur mes formations, contactez-moi 

  • LinkedIn Social Icône
  • Wix Facebook page
  • Google Classic

Téléphone : 06 66 82 63 40

           êtremouv@gmail.com